• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Au fil des jours

    octobre 2017
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Vous avez la parole

  • Liste des articles

  • Mes albums récents

    • Album : Au théâtre ce soir
      <b>10</b> <br />
    • Album : Pike Place Market
      <b>02lemarch.jpg</b> <br />
    • Album : Chez Elliot's
      <b>Chez Elliot's, restaurant renommé en premier sur la liste de Germaine</b> <br />
    • pas de droits sur l'album 1964
  • I LOVE ENO

  • Signer le livre d’Or

  • Je suis aussi sur Facebook

  • Recherche par Catégorie

  • L’Antre de la Création

  • Fils RSS

  • Réservé aux Unbloggeurs

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Accueil
  • > L’ENCADREMENT – LE PERSONNEL – LES PROFS

L’ENCADREMENT – LE PERSONNEL – LES PROFS

 Mise à jour du lundi 15 décembre 2008

bigemoticone217.gifQuelques noms glanés dans nos souvenirs.

Si vous en avez d’autres, je suis preneur. Envoyez-les moi avec les corrections éventuelles (je ne suis pas sûre de l’orthographe) – Merci à vous. Paule

ADMINISTRATION

Inspecteurs :
Monsieur Daniel 
Monsieur Picon qui nous donnait en FP des cours de l’enseignement du français

Directrice :
Mlle Issarte « Mettez votre blouse Mlle Guilhem, le rose vous va très bien au teint…

Intendantes-Economes :
Mlle Delourmemon ennemie Souvenez-vous de « Razzia dans le dortoir »

En 60/62 Melle Fournier (à l’EN de Strasbourg aprés)
Secrétaire :
Mme Thrioreau, belle et charmante

Surveillantes 
Surveillante générale : Mlle Grégoire
 
 
Pionnes (liste corrigée)     

En 57 et même avant:  

Mlle Bouissou et  Mlle Massacri
En 59/60: Mlle Paule del Socorro? Mlle ktty Duprat et Mlle  Georgette Dateu – Secrétaire à partir de 1960,  En 60/61  Mlle Paule Quilès,  Mlle Maïté  (Marie-Thérèse) Chiponi et  Mlle Marie-Jo Latorre
En 61/62: Melles Hernandez, es jumelles, Lucette et Marie-Jo 
LES ENSEIGNANTSFrançais  
Mme Bredeau : Français de seconde (Colette)
- » Vous, le peuple, vous ne comprenez rien à la littérature…Vous aurez -6 à votre devoir… » - » Mlle Derschlag, au royaume des aveugles les borgnes sont rois »

Mme X (La dame blanche) : Français de 1ère 
 

Philo terminale
Mlle Yvorra (Yeuyeu) « Attendez! je ne vous entends pas, je chausse mes lunettes… J’ai compris depuis qu’elle avait raison »

Maths
Mlle Hérodote : 2de
M. Maurel
M.Gillot, terminale
M.Jacquet : 1ère
 
Physique- Chimie  
Mme Fosse
 

M.Péquiniat : notre prof de Physique de seconde (qui allait lire son journal dans le couloir pendant les interros, pendant que Mauricette Fressignac nous dictait les réponses des problèmes) – photos dans le site des garçons  http://www.id-strasbourg.com/eno3362/promos/promo_5660/photos.php- »..  

Et maintenant j’ai le plaisir d’avoir conversé avec sa fille Germaine qui m’a donné beaucoup d’infos sur lui mais pas de documents hélas -tous ont été donnés à ses enfants- Dommage! En quittant Oran, il a demandé à être muté à la fac de Caen où il avait passé sa jeunesse. Il a écrit une thèse sur les oursins et leur variété.. 

Monsieur Péquignat était un brave homme avec la tête dans l’espace scientifique et ne voyait pas la réalité de ses élèves et leurs efforts pour « ne pas trop travailler ». Parfois il s’emportait mais le soufflé retombait très vite et sa bonhomie reprenait le dessus. M. El Gouzy : Physique-Chimie en 1ère (qui recrutait et entraînait les danseuses à l’Opéra, si mes souvenirs sont bons, et que j’ai « croqué » en cours, ce qui m’a valu une colle)
Le Capitaine au long court  M.Fosse (selon Germaine et Danièle D.) - voir les commentaires qui suivent) bel homme, dont j’ai oublié le nom: Terminale (Cours sur les lames vibrantes: « Alors les lames se mettent en position virile… ») Nous l’avions chaque samedi donc il avait le privilège de nous voir belles et apprêtées pour la sortie du Week-End.

Commentaire de Diane:
Si mes souvenirs sont bons je crois que le commandant de marine, notre prof de physique s’appelait Mr. Le Goff. Si je me suis trompée excusez-moi!!!
 Erreur c’est bien M.Fosse

M.Le Goff: Alors là je ne sais plus qui c’est.

Chimie-Sciences :
M.Masson
(notre préféré: il est partout dans les articles)

Anglais :

M.Calmein (nous apprenait des chansons d’Elvis presley et Harry Belafonte -sa femme surtout- et nous amenait au ciné: « Le Rock du Bagne »)

DD « Il avait eu une crise cardiaque dans la classe en 58-59 (terminale) »

Espagnol : M. De Sola (nous n’étions que 4 en classe: 50 mots à apprendre par coeur chaque jour et pour les interros, une à chaque coin de la classe. Impossible de passer à travers. Réussite au Bac assurée!)

Histoire-Géo : M.Trihoreau, charmant mais il a peu à peu perdu son autorité. Il a presque réussi à me faire aimer l’Histoire.

Ed Physique : Mme Vittet puis sa fille Mme Vigourou

Dessin :
Monsieur Lebrun, un vrai peintre « Quand je vois ma femme endormie sur le canapé, je me précipite et JE LA CROQUE… » Je n’ai jamais dessiné une ligne pendant son cours, mais comme je dessinais tout le temps par ailleurs, il me laissait libre de mes activités. Nous l’aimions toutes.

Musique :
M.Troulet (Triolet)

M.Loubier qui nous a valu un WE de retenue parce que nous ne voulions pas chanter ce jour-là… 

- »Mlle Derschlag, vous êtes une « sinvergüenza »"Horticulture« deux sous d’violettes »Il paraîtrait que je lui ai fait du charme et obtenu un pot de « sensitiva pudica » lors d’une sortie au ravin Raz-el-AïnCouture :
Madame Seban (avec elle j’ai cousu mon premier tailleur Chanel en tweed à chevrons noir et blanc et la jupe Christian Dior droite avec pli creux à l’arrière)
Puériculture :
M. Pariente: « il y a deux dangers pour l’enfant, le berceau et la grand-mère »
Arabe: 
Madame Bodin (selon Fabienne) , Mlle Béranger (directrice de l’Ecole d’application Jules Renard) Il me semble qu’elle nous faisait écouter beaucoup de musique arabe et je n’ai jamais trop aimé le mode mineur. Je ne l’aime toujours pas.
Mr ???  « Petit, plutôt rond, moustachu, cheveux noirs, il n’a jamais compris comment j’avais eu le 2e prix d’arabe. Je ne parlais ni ne voulais prononcer un mot, mais je savais l’écrire. »

Le personnel

Gardiens : M. et Mme Laval

Infirmière : Mlle Madeleine Colomb auprès de qui nous venions épancher nos âmes en détresse.

Cuisinière:  Françoise (1er prix cordon bleu, et oui! mais pas 1er prix de propreté!)

Entretien ? … à suivre

ARTICLES SUR LES PROFS – LIENS

Pour aller directement à un article cliquez sur le lien concerné

13 février, 2007 Dans la série « LES PROFS » «Je vous demande du dessin SCIEN -TI – FI – QUE ! » par Germaine – M.Masson 

1 mars, 2007 – Dans la série « les PROFS » Monsieur Lebrun - Germaine et Monsieur Lebrun    

3 mars, 2007 – Dans la série « LES PROFS » Diane Hidalgo raconte  M.Masson !  

5 mars, 2007 – Danièle Derschlag “Autres anecdotes  - Mademoiselle Madeleine  

12 mars, 2007 – La page des profs : le prof de Physique de Terminale M. Le Goff - Le tableau de la peur par Danielle Derschlag 

Blason ENO

Retour à l’accueil

27 Réponses à “L’ENCADREMENT – LE PERSONNEL – LES PROFS”

1 2 3
  1. fabienne dit :

    j’espère que le nom de notre prof d’arabe me reviendra , c’était une dame d’un age certain, grande toujours avec des sandalettes de cuir….

  2. Moi je me souviens surtout de l’autre prof d’arabe: un homme très brun, petit et rablé avec une moustache noire épaisse et courte qui n’a jamais compris comment j’avais fait pour avoir le deuxième prix d’arabe (qu’il m’avait attribué!!!) juste après toi qui parlait couramment. moi je savais seulement écrire mais je n’ai jamais su ni voulu parler.

  3. fabienne dit :

    J’ai cogité cette nuit et j’ai trouvé c’était Madame Bodin.

  4. Bravo, je l’ajoute à la liste.
    Dommage que nous n’ayions pas de photos de ces personnes.
    Paule

  5. fabienne dit :

    si des anciennes regardent ton blog, y en aurait-il une qui se souvienne d’une prof de philo qui s’appelait Madame Serri ? son mari aurait été prof de philo à l’E.N de garçons d’Oran ,vers les années 54,55?
    J’ai eu un contact avec cette dame( 82 ans ) et effectivement elle m’a parlé des profs, de la dirlo, je dois en savoir plus sous peu; elle aurait même quelques photos…

  6. fabienne dit :

    Alors les visiteurs allez vous vous signaler autrement ?Ce n’est pas souvent que l’on trouve des commentaires ou tout simplement un petit bonjour, ne serait-ce que pour faire plaisir à Paule qui se donne tant de mal…… Pensez-y , et pensez un peu à la curieuse que je suis…

  7. Germaine dit :

    Dans la serie : « Les profs »
    Mr Fosse ou le prof amoureux.

    Mr Fosse etait le commissaire de mon pere.C’etait egalement notre prof de physique devant laquelle presque toutes bavaient, tant il est vrai que cet accumula de bonnes femmes a l’EN paraissaient quelquefois tres lourd.Comme je n’etais pas un genie en maths, ni en physique, (ni en rien, mais enfin quoi, je dessinais bien!)il avait fortement suggere a mon paternel l’aide de lecons particulieres.Pour avoir un petit groupe un peu plus lucratif, il avait donc suggere a d’autres non genie, dont Marie David, d’en faire partie.Marie , ne t’offusque pas! tu etais la plus belle , on ne peut pas tout avoir.Ces lecons avaient lieu le samedi apres midi, juste avant la sortie du week end.Donc pour les eleves, grand deballage de toilettes, maquillage, talons etc. Sauf pour moi qui n’etait pas pensionnaire.Nous nous retrouvons donc, quatres cancresses, devant notre barbu de prof.Trois exactement car Marie David etait en retard.Et puis, la voici, pomponnee comme si elle allait coucher avec le president de la republique, flambante, tous accessoires dehors. Quand il l’a apercue , le pro en a eu la machoire inferieure tombee sur les genoux.Bien sur, meme chez une fille mignonne, la blouse , c’etait moins avantageux.Et le voila qui debite: « Mademoiselle David! (souffle coupe) mais que vois je? Quelle elegance ! quel chic!Quelle distinction! Petit chapeau sur l’oeil, parfum aguichant, ah vraiment! » Le Fosse n’enrevenait pas. Quant a Marie , rouge comme une pivoine, son oeil passait du plafond, aux murs, aux cancres, genee au possible.Nous meme , nous nous sentions de trop ,tout de meme ravies de cet intermede qui racourcissait le pensum de la lecon. T’en souviens tu Marie? Tu avais reussie a aguicher l’aguicheur de ces demoiselles.

  8. Germaine dit :

    Pas de pain a table.Je prends la corbeille et je vais en chercher a la cuisine. Nous passions le panier a travers une petite lucarne d’ou nous parvenait les bruits odeurs et bla bla des cuisinieres . Et j’entends: » Marie! surveille le chat! Qu’il vient de pisser dans les pates! » .Ce jour la , je n’en ai pas mange. Et je n’ai rien dit aux autres.

  9. Germaine dit :

    Mille excuses pour les fautes! Je tape sans regarder l’ecran..Et apres on ne peut plus corriger.

  10. Oh! là! là! Oui, pour les pâtes. Moi, je l’ai vu, ce sacré chat! marcher dans les plats de pâtes posés au sol.
    Et encore d’autres situations incroyables mais vraies:d’où mon amaigrissement spectaculaire dès mon entrée à l’ENO.

    Un jour où j’étais chef de table, on nous apporte un gratin de cardes appétissant de prime abord. mais au milieu, bien dorée trône une énorme chenille processionnaire (c’était la grande période, les cours en étaient envahies).
    Dégoûtée une fois de plus et irritée, je rapporte le plat à la cuisine. L’Intendante est présente. Je lui montre l’objet de ma colère. Elle regarde tranquillement, retire la chenille et me dit; « voilà, il n’y a plus rien ». Complètement abasourdie et de plus en plus furieuse, je laisse tomber le plat sur ses pieds. Elle est éclaboussée et brûlée. J’ai frôlé la retenue. mais elle n’a pas osé: nous avions déjà un contentieux à propos de la razzia au dortoir et de mes chaussures « Jourdan » neuves.

1 2 3

Laisser un commentaire

 

Moi,Mes passion& mes Amis |
INFO PREMIERE |
Hamo4SéSons |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | KARIBU / BIENVENUE
| MURYEL NOW ON EARTH
| 10grammes d'info, 10 m...